• Maxime

TOP 10 des choses à faire à Avignon et en Provence !

Mis à jour : 21 mai 2020

Visitez Avignon et les alentours comme un local ! Il y a tant à voir qu’il ne faille oublier dans sa checklist et il y a de nombreux guides touristiques très bien fait qui vous donneront les lieux incontournables à visiter. Visitez le palais des papes et le pont d’Avignon, allez vous ballader sur le sentier des ocres à Roussillon, vous émerveiller à fontaine de Vaucluse, partez à l'ascension du mont Ventoux, ne loupez pas les villages perchés des Baux de Provence et de Gordes, et tant d’autres choses !


Mais ici nous voulons vous proposer des activités qui sortent de l’ordinaire, hors des sentiers battus et gratuites ou à petit prix. Des trésors “cachés” mais non moins intéressants. Exactement comme nous le conseillerons à des amis de passage dans la région. Que ce soit pour s’éloigner des foules, sortir de l’ordinaire ou découvrir des curiosités méconnues, voici un TOP 10 100% local.



C'est parti !



1. S’émerveiller à chaque coin de rue.


À Avignon, l’histoire est omniprésente. En dehors des sites incontournables de l’ancienne cité papale, les petites ruelles regorgent de trésors. Entre patrimoine architectural et témoignages du passé, n’hésitez pas à vous y perdre et à lever les yeux à chaque coin de rue. Reliques, arcades, ornements, plaques commémoratives, etc. Les bâtiments sont chargés d’histoire de l’époque médiévale à plus récemment comme ces façades art déco qu’on ne s’attend pas à trouver à deux pas des remparts de la vieille ville, au début de l’avenue Monclar en allant vers le sud. Bref, marcher dans Avignon c’est encore le meilleur moyen de découvrir la ville, et l’occasion pour faire un peu de shopping :)



2. Visiter un musée gratuitement, pour tout le monde et toute l'année ?


À Avignon c’est possible, 5 musées municipaux sont accessibles gratuitement : le musée Calvet (beaux-arts), le musée Lapidaire (archéologie), le musée Requien (musée d’histoire naturelle), le palais du Roure (culture provençale) et le petit palais (collections médiévales et Renaissance). De quoi se cultiver sans alourdir le budget vacances !



3. Voir un coucher de soleil inoubliable.


À Avignon, il y a deux spots incontournables pour admirer le soleil se coucher. Pour le premier, montez au rocher des doms en fin de journée, le jardin qui jouxte le palais des papes (fermeture à 22h en juin et juillet). Traversez le parc jusqu’à apercevoir le Rhône et le pont d’Avignon en contrebas, une vue magnifique s’offre à vous, laissez la magie opérer ! Pour le second, nous vous proposons une croisière sur le Rhône. C’est gratuit, typique et express ! Pour cela, allez vous balader sur l’île de la Barthelasse en fin de journée. Cette île située en face de la vieille ville est accessible à pieds depuis le pont daladier. Longer la berge en empruntant le chemin de Halage qui vous amène jusqu’à l’embarcadère de la navette fluviale qui traverse le Rhône. Un trajet mini pour le moins atypique dont l’expérience vaut le coup d’être vécue. En attendant le prochain bateau, profitez de la vue à la fraîcheur des arbres et ne loupez pas le timing pour être au bon moment sur l’eau. Un coucher de soleil avec le pont St Bénezet en arrière plan vous attends, moment magique garanti. Une fois de retour sur la terre ferme côté Avignon, vous pouvez finir d’admirer le spectacle depuis l'embarcadère.



4. Boire un verre dans un endroit atypique et insolite.


Dernière étape à Avignon dans un lieu atypique au pied du palais des papes. Fréquenté par les avignonnais toute l’année, Utopia est à la fois un cinéma, un café et un lieu de rencontre et de débats. Autrefois plutôt anarchiste, à sa création dans les années 70, aujourd’hui apaisé mais toujours engagé, on s’y rend pour regarder une sélection de films d’auteurs et du monde (en VOST), ou pour s’attabler autour d’un verre à la terrasse ombragée ou dans la charmante verrière. Venir à Utopia c’est comme quitter la ville tout en y restant, une parenthèse inattendue. On y accède en passant par un jardin public, ancien verger des papes et haut lieu du festival d’Avignon à l’époque de Jean Vilar, le verger urbain V. Une fois passé les arcades, on arrive sur une placette charmante, au calme et à l’ombre de l’imposant mur de l’aile est du palais des papes. Un moment hors du temps en plein coeur de la vieille ville d’Avignon.



5. Se balader dans le Luberon.


Accessible en moins de 30 minutes depuis Avignon, le Luberon offre une multitude de jolis villages perchés à découvrir. Côté nord, il y a le célèbre Gordes et son abbaye de Sénanque ou Roussillon et son sentier des ocres, pour ne citer qu’eux. Au sud, Ménerbes, Bonnieux et Lacoste entre autres font le bonheur des visiteurs. Nous vous conseillons de ne pas passer à côté d’Oppède le vieux, notre coup de coeur. Un peu en retrait et plus intimiste, le charme de la Provence y opère à tous les coups. Si vous êtes dans le Luberon, nous vous proposons une balade au coeur de la forêt des Cèdres un peu plus à l’est. Plusieurs parcours pour toute la famille vous y attendent à l’ombre des grands arbres plantés il y a plus de 150 ans. C’est en 1862 que des graines de cèdre en provenance de l'Atlas algérien sont semées pour reboiser le sommet du Petit Luberon. Depuis plusieurs générations d’arbres y forment une forêt idéale pour une promenade au frais et pour se ressourcer.




6. Visiter un musée insolite : le musée du tire-bouchon.


Continuons notre visite dans le Luberon, à Ménerbes plus exactement. Au pays du vin entre côtes du Rhône et Luberon, visiter un vignoble est une activité incontournable. Mais que diriez vous de visiter le musée du tire bouchon, sans lequel aucune dégustation ne serait possible ? Ce musée insolite vous accueille au coeur du domaine viticole de La Citadelle, à 2 kms du coeur du village de Ménerbes et vous propose une collection privée de plus de 1200 pièces du monde entier de cette invention anglaise qu’est le tire-bouchon, du 17ème à nos jours. Un joli jardin botanique est aussi à découvrir sur place.



7. Se rafraîchir dans la Sorgue.


Cette rivière qui prend sa source à Fontaine de Vaucluse (incontournable !) est depuis toujours un symbole du territoire autour duquel la vie s’est organisé au fil des siècles. Elle se divise en deux et traverse de nombreux villages vauclusiens sur 35 kms. Elle passe notamment à L’isle sur sorgue et traverse ses roues à Aube, autrefois utilisés pour le blé puis la laine et la soie, dans les nombreux canaux de la ville ce qui lui confère son surnom de Venise Comtadine. La température de la Sorgue oscille entre 12 et 13 degrés toute l’année et de nombreuses activités rafraîchissantes y sont pratiquées en été. La descente de la sorgue en Canoë depuis Fontaine de Vaucluse est une activité autant plébiscitée par les voyageurs que par les locaux à la recherche de fraîcheur. Nous vous le conseillons vivement, traverser la rivière de l’intérieur offre une vue différente sur le territoire et des panoramas de verdure magnifiques. Pour les moins téméraires, vous pouvez toujours vous retrouver au partage des eaux à l’isle sur sorgue, un coin de paradis à l’écart de la ville où vous pourrez vous retrouver en famille pour vous baigner (frileux s’abstenir !) et pique niquer en famille sur les tables du parc adjacent.



8. Visiter un endroit insolite du Vaucluse, rempli de mystères !


Avignon et ses alentours regorgent de lieux plus insolites les uns des autres. Il y a beaucoup de curiosités à découvrir, tirées de faits historiques ou de légendes, mais toujours surprenantes ! Vous pouvez par exemple vous rendre sur les vestiges du mur de la peste sur la commune de Lagnes dans le Luberon. Ce mur a été construit comme rempart pour protéger le Comtat Venaissin de la peste qui frappa Marseille et une partie de la Provence au début du 18è siècle. Il était gardé par des soldats armés mais l'épidémie finit tout de même par gagner le Vaucluse. Aujourd’hui, on peut se balader le long du mur sur plusieurs kilomètres, sans risquer de tomber malade. A Mazan, plus au nord, vous pouvez découvrir 62 sarcophages gallo-romains qui datent du 5è et 6è siècle et qui entourent le cimetière actuel ! Notre coup de coeur cependant se trouve à Gargas, près d’Apt. Beaucoup visitent les anciennes carrières d’ocres du sentier des ocres à Roussillon ou du colorado provençal à Rustrel, mais peu connaissent les mines de Bruoux. Cette ancienne mine d’ocre creusée à la pioche par de courageux ouvriers depuis le début du 19è siècle s’étend sur 40 kms de galeries. À l’âge d’or de l’industrie ocrière, pas moins de 150 mineurs travaillaient sur le site, avant que celui-ci ne soit fermé. Dans les années 40, il fut utilisé pour la culture des champignons, avant d’être finalement ouvert au public pour des visites touristiques en 2009.



9. Suivre le chemin des fontaines.


Il est des villages qui portent bien leurs noms. Pernes les fontaines en fait partie avec pas moins de 40 fontaines publiques recensées et environ une centaine de privées qui se cachent dans les nombreux jardins et patios des hôtels particuliers et des maisons privées. L’histoire débute à la découverte de la source St Roch qui va permettre aux habitants du village d’acheminer l’eau dans chaque quartier, évitant les problèmes de sécheresse. Pour fêter cet événement la commune fît construire quatre fontaines monumentales : la fontaine du Cormoran, la fontaine du Gigot, la fontaine Reboul et la fontaine de l’Hôpital. Un parcours guidé vous faisant découvrir les 40 édifices à travers ce charmant village provençal est accessible depuis le site de l’office de tourisme de Pernes les fontaines.



10. Arpenter le Mont Ventoux et ses alentours.


Pour ce dernier point, nous ne pouvions pas passer à côté du géant de Provence. Evidemment il est possible de partir à l’assaut des 1912 mètres de cette montagne mythique mais il est aussi fortement conseillé de s’y attarder. De nombreux paysages magnifiques et autres activités sensationnelles vous y attendent. Partez admirer les champs de lavandes des hauts plateaux de Sault qui cultivent de la lavande fine à plus de 800m d’altitude, arpentez les routes vertigineuses des gorges de la Nesque et arrêtez vous pour prendre un bon bol d’air avec une vue exceptionnelle. Encore, perdez vous dans les villages typiques qui fleurissent tout autour de la montagne comme l’incontournable Vaison la Romaine, Suzette, Brantes et tant d’autres. Enfin, laissez vous embarquer dans une randonnée aquatique aux Gorges du Toulourenc sur la commune de Malaucène. Vous pourrez remonter le cours de la rivière en empruntant à pieds.




Préparez votre séjour à Avignon et en Provence :

Que vous prévoyez une visite à Avignon ou que vous soyez amoureux du territoire provençal, ne passez pas à côté de nos boxs de souvenirs 100% locaux.



À l'intérieur vous trouverez une sélection 100% authentique de produits made in Provence, fabriqués à Avignon et aux alentours par des entreprises du territoire. De quoi rapporter un peu de Provence lors de votre séjour. La box est illustrée par un artiste local qui donne sa vision de sa région :)




Le + : Dans la box "travel" retrouvez un livret d'offres et de réductions auprès de partenaires locaux pour faire des économies sur vos activités et visites pendant votre voyage !


Plus d'infos ici >



Nous vous souhaitons un bon séjour à Avignon en Provence !


www.unforgetabox.com



#avignon #provence #visite #tourisme #travel #local #insolite #découvrir #typique #box #souvenirs #authentique #madeinfrance #terroir #tradition

24 vues0 commentaire